Quels sont les avantages et inconvénients d'une section sportive ?

Ouvrir une section sportive est une vraie opportunité pour les clubs souhaitant se structurer et viser la performance. Cela n'est pas anodin de voir les clubs se doter de cette configuration pour avoir des joueurs performants et en progression constante. Nous allons juste évoquer quelques points qui peuvent vous orienter sur la nécessité d'en ouvrir une...

Les indéniables avantages d'ouvrir une section sportive pour les jeunes sportifs

 

 

  • La possibilité de pouvoir ajouter 2 séances supplémentaires par semaine en plus des 2 prévues en structure est un réel bénéfice car on peut renforcer et développer plusieurs aspects qu'on doit négliger volontairement si on est caler sur 2 séances (exemple type : les coups de pieds arrêtés).

 

  • La programmation scolaire fait qu'on réduit grandement l’absentéisme : les élèves qui s'inscrivent en section sportive sont en générale motivés pour s’entraîner.

 

  • Elle renforce la cohésion de groupe grâce au partage d'un quotidien et l'engagement dans les compétitions scolaires stimule l'ensemble du collectif.

 

  • Développe le goût de l'effort et instaure un travail suivi et régulier.

 

  • Booste l'autonomie des jeunes. Ils deviennent rapidement plus autonomes et adoptes une gestion plus rigoureuse de leurs quotidien. Ils se sentent valorisés dans leurs sports et s'intègrent mieux aux cadres scolaires. Ils deviennent des figures de l'établissement, lien d'intégration sociale.

 

  • Adopte une hygiène de vie sportive avec un développement de la connaissance de son propre corps à l'effort. D'ailleurs, les sections doivent permettent aux jeunes d’être sensibiliser sur la nutrition, sur la diététique, le repos, la récupération et les fléaux du sport comme le dopage. La mise en place d'un suivi médicale est un vrai plus pour eux.

 

  • Meilleure organisation du temps lié aux devoirs. Les séances sont en journée ce qui laisse aux jeunes le temps de faire leurs devoirs et avoir une vie sociale.

 

  • Avoir un cadre de travail avec des entraîneurs diplômés qui connaissent leurs sujets et sont référents pour l'établissement scolaire.

 

  • Elle permet d'établir des liens entre les générations au collège 6e/5e et 4e/3e.

 

 

Un bénéfice sportif avec une dose d'inconvénients fâcheux

 

  • La gestion de la structure est pilotée par le référent scolaire en lien directe avec l’entraîneur de club. Une harmonie entre ces deux personnes est primordiale car cela peut devenir problématique dans la gestion (les professeurs de spot est souvent le professeur référent de la classe). Tous les établissements scolaires n’acceptent pas les sections... De plus, si vous souhaitez que la section soit officielle, il faut l'aval de la ligue dont vous dépendez...

 

  • Le sport, c'est bien mais il ne faut pas oublier que la scolarité doit être la priorité et malheureusement c'est un cas assez fréquent en section sportive ; les élèves pensent plus au sport qu'au reste… la sélection se fait en générale sur le bulletin scolaire avec l'aval du chef d'établissement.

 

  • La mise en place d'une charte de conduite en section est une vraie épreuve car les jeunes de cet âge sont en pleine évolution hormonale, ont besoin de s'affirmer dans la vie de groupe et on note parfois des dérives dans la vie de groupe (humiliation, bagarre, insultes, manque de considération...)

 

  • Les clubs ou établissements doivent avoir des structures terrains) pour faire pratiquer les jeunes. Le coût du matériel pédagogique est aussi un sujet épineux.

 

  • Tous les potentiels sportifs ne sont pas issus de la même ville. Le manque de structure d'accueil de nuit limite les chances d'avoir des sportifs qui seraient tenter de venir de plus loin.

 

  • La prise en charge des personnes mises à disposition par les clubs pour le bon fonctionnement de la section est un investissement important.

 

  • La visibilité dans le temps à dépendre de la bonne tenue, un bilan est fait tous les 3 ans avec comme possibilité de continuer ou de stopper la section.

 

 

Une vraie mine d'or pour les clubs qui ont un bassin de population important et qui peuvent choisir qui il souhaite voir intégrer ; si les résultats scolaires sont au rendez-vous. Ouvrir une section avec peu de visibilité dans le temps et peu de masse peut devenir rapidement compliqué.

L'évolution sportive des jeunes si elle est parfaitement pilotée doit pouvoir donner des résultats rapides.

Retour
Autre contenu