Quel est l'apport du Futsal dans la formation des jeunes ?

Longtemps opposé au football, le futsal aujourd'hui commence a être réellement reconnu pour la formation dès le plus jeune âge. On peut également faire le rapprochement entre les pratiques de FIVE qui proposent un contexte légèrement différent mais avec les mêmes caractéristiques.

Peut-on faire le rapprochement entre les joueurs doués techniquement comme Ronaldinho, Neymar, Robinho ou notre français Wissam Ben Yedder, et la pratique du futsal dès le plus jeune âge ?


La réponse est clairement oui. Rappelons quelques spécificités du futsal : petit terrain, peu d'espace... une sacrée contrainte lorsqu'on découvre le ballon rond... néanmoins avec le temps, la répétition des gestes et l'observation des plus expérimentés, on apprend vite et développe sa panoplie. L’apport des vidéos des joueurs professionnels, la maîtrise de la gestuelle Futsal et bien évidement des freestylers participent grandement au développement individuel des plus jeunes.


Rappelons que dans beaucoup de pays avec des joueurs au profil plutôt techniques (Espagne ou Brésil pour ne prendre que cet exemple), débutent par le futsal avant de passer par les terrains.

 

Deux phrases lourdes de sens pour expliquer l'axe prioritaire du développement du Futsal chez les plus jeunes avec l'idée de le l'adapter plus tard sur le terrain à 11.

 

L’idéologie du football est naturellement de mettre la technique au service du collectif.

La tactique s’arrête quant à elle là où la technique est limitée.

L’axe de développement du joueur en futsal est basé sur :

 

La répétition des situations techniques

 

Le jeu des deux pieds, les contrôles et prises de balles, les différentes surfaces de passes, l'enrichissement de la palette de dribbles, les différentes manières de tirer, intérieur coup de pied, extérieur, pointe...

Lors d'un entraînement ou match de Futsal, le jeune touche au minimum deux fois, voir plus le ballon que lors d'un match traditionnel. Il se retrouve donc confronté plus régulièrement à l'adversité.

 

La vision de jeu et l'adaptation cognitive

 

Voir avant de recevoir le ballon, prise rapide d'information et capacité de prise de décision, la coordination entre la prise de décision et l’exécution physique,…

Le ballon va plus vite, la contrainte espace/temps est réellement un fantastique moyen de développer l'aspect cognitif et décisionnel.

 

La capacité à être mobile

 

Apprendre à se situer sur le terrain, à savoir se démarquer et se créer de l'espace, savoir positionner son corps en opposition ou pour avoir une vue périphérique du terrain.

 

Le travail d'appui

 

Les nombreux changements de direction améliorent naturellement la qualité des appuis, le travail est ciblé, les joueurs futsal sont en général très vifs et toniques, les joueurs développent la puissance de leurs fibres musculaires.

 

La capacité respiratoire

 

Le futsal est un sport à haute intensité avec des changements de rythme constant avec des laps de temps très courts. Il améliore la capacité respiratoire des enfants, et la répétition des efforts courts est un socle très intéressant pour la transition aux terrain en herbe.

 

Une réel intégration dans le jeu

 

Un joueur de Futsal ne peut pas se cacher ou s’arrêter de jouer car il mettrait son équipe en difficulté très rapidement. Il a un rôle prépondérant dans le bloc équipe que ce soit offensivement et défensivement. Les premières notions de dépassements de tactiques sont intéressantes (on a déjà entendu aux bords des terrain à 8 des joueurs dire à leur coach, « je défends pas, je suis attaquant »...)

Le futsal est une discipline très tactique où l'harmonisation des mouvements permets de marquer. C’est une discipline très collective contrairement aux idées reçues.

 

Les conditions d’entraînement

 

Dans un gymnase, personne ne se plaindra du froid, de la neige, du vent donc aucune excuse liée à la météo. L’entraînement a lieu en tout temps et c'est un réel avantage par rapport au football où les terrains sont parfois très limites, et où les conditions d’entraînement ou de matchs sont chaotiques.

 

Véritable complément au foot extérieur le futsal devrait être intégré dans la formation des joueurs comme un apport au développement. Il est en général un valeur refuge l'hiver lorsque le temps est mauvais. Mais pourquoi ne pas créer un vrai cycle de travail dans un club de foot et d'associer les pratiques ?

 

Retour
Autre contenu