Que faire si l'équipe ne respecte pas l'entraîneur

Les entraîneurs qui s’engagent à créer des relations positives et personnelles avec leurs joueurs assurent à l’équipe une atmosphère de sérénité qui peut grandement affecter le bon déroulement des entraînements et des matchs. Mais il peut également arriver qu'une équipe déclenche des mécanismes négatifs, liés à des malentendus ou à d'autres facteurs externes, qui peuvent amener l'équipe à manquer de respect à son entraîneur. Dans une telle situation, il faut agir avant qu'il ne soit trop tard.

Il est nécessaire de comprendre comment gérer les attitudes négatives. Si vous avez la sensation que votre équipe est contre vous, vous devez agir au plus vite pour les faire disparaître. C’est une tâche très difficile, mais vous ne pouvez pas risquer de perdre en productivité, en énergie et, dans les cas les plus graves, de perdre votre poste d’entraîneur. Il faut donc que quelque chose change. Vous ne savez pas par où commencer ? Vous pouvez essayer de réinitialiser l’attitude de l’équipe afin de regagner le respect de vos joueurs en commençant par trois étapes simples.

 

  1. Communiquez mieux

Cela peut sembler évident, mais c'est essentiel. Si vous sentez que vous faites vraiment tout pour améliorer l’atmosphère mais que votre équipe ne répond pas, la cause pourrait très bien être une erreur de communication. Alors, demandez l'avis de vos collègues et des membres du club, en particulier ceux que vous jugez très sincères, et qui n'auront aucun mal à vous dire où vous vous trompez. Deuxièmement, demandez aux joueurs eux-mêmes comment ils préfèrent être gérés ou ce que vous pouvez faire pour les aider jour après jour. Écoutez leurs préoccupations et leurs idées et cherchez des solutions ensemble. Faites un effort pour avancer d'un pas vers eux, de comprendre ce qui les motive. Communiquez clairement et calmement lorsque vous les aidez à planifier et à atteindre leurs objectifs. Soyez toujours disponible pour répondre aux questions et aux doutes. En améliorant vos habitudes de communication, vous augmenterez la connexion avec votre équipe et vous obtiendrez un réel retour sur son moral.

 

  1. Montrez une vision claire

Il est difficile de respecter ou de faire confiance à un entraîneur qui ne sait pas où il va, ni pourquoi ni comment s'y rendre. Essayez de toujours vous préparer pour chaque séance d’entraînement et ne donnez jamais l’impression d’improviser : vous pourriez semer la confusion sans le savoir dans l’équipe. Et cela pourrait être la raison pour laquelle les joueurs ne donnent pas de crédibilité à votre autorité. Par conséquent, consacrez plus d’efforts à la création et à la communication d’une vision claire et d’un plan. Au début de chaque séance d’entraînement, décrivez ce que les joueurs devront faire, pourquoi et comment ce plan contribuera à leur évolution et à l’obtention des résultats escomptés.

 

  1. Montrez de l'intérêt pour chacun

Certains entraîneurs sont tellement absorbés par leur rôle, qu'ils ne réalisent pas qu'ils forment des personnes et non des robots. Considérez comme une priorité de montrer que vous êtes reconnaissant et que vous prenez soin de chacun des membres de votre équipe : écoutez-les et remerciez-les pour leurs efforts et leurs résultats. Donnez-leur la juste reconnaissance quand ils le méritent et montrez du respect pour le temps qu'ils consacrent à l’entraînement et à l'énergie dépensée. Respectez vos joueurs et ils seront beaucoup plus susceptibles de vous renvoyer un sentiment réciproque.

 

Comme vous l'aurez compris, le meilleur point de départ pour devenir un entraîneur crédible est de demander à vos joueurs de vous faire part de leurs ressentis et commentaires. Suivez la règle d'or, qui est valable dans la vie comme dans le football : si vous traitez les gens comme vous voudriez être traité, avec confiance et compréhension, vous gagnerez leur respect et vous le garderez.

Retour
Autre contenu