Pourquoi initier les enfants à l'arbitrage ?

Les prérogatives des districts football sensibilisent les adolescents pour aller arbitrer les plus jeunes. Un vrai apport pour les clubs en terme de mise à disposition du bénévole, mais quelles sont les valeurs qu'on cherche à développer ?

 La diplomatie

 

Passer de joueur à arbitre renforce la qualité de communication et de médiation. Cela apprend également à imposer sa décision. Les U15 par exemple encadrent des U11 et l'erreur d'arbitrage peut se gommer tant le résultat passe normalement après le résultat.

 

La Confiance face au public

 

Maitriser un match nécessite de la confiance, et la confiance s'acquière lors de prise de décision et d'acceptation par les acteurs du jeu. Le jeune a la responsabilité de la bonne tenue du match.

 

Savoir maitriser ses émotions

 

Les jeunes sont confrontés à des plus jeunes qui comme eux ne sont pas forcément d'accord avec l'arbitre, conteste et parfois ont des mots ou des comportements envers l'arbitre inadaptés.

Les jeunes subissent de temps en temps, et il est compliqué pour lui de gérer les réflexions des parents ainsi que des entraîneurs qui oublient que les jeunes arbitres sont aussi en cours d'apprentissage.

 

Arbitrer, c'est aussi être concentrer et courir

 

Chaque décision doit être motivée et le jeune arbitre doit donc être concentré car il est au centre de toutes les attentions. L'arbitre est en mouvement constant pour être au plus proche des actions, et on a souvent tendance à le critiquer alors qu'il reste dans le rond central.

 

Arbitrer peut aussi susciter des vocations chez les jeunes qui ne s'y retrouvent pas dans le collectif de l'équipe mais qui restent passionnés par ce sport.

 

Comme le dit le slogan, « pas le même maillot mais la même passion » !

Retour
Autre contenu