Où en est la mixité dans le sport ?

Le plus souvent, on constate que chaque sport dispose de sa section féminine et de sa section masculine. On ne peut que très rarement assister à des rencontres mixtes. Alors, quelles sont les disciplines qui proposent de mélanger les hommes et les femmes ? La mixité est-elle possible dans tous les sports ?

  1. L’évolution de la mixité dans le sport

Si la question de la mixité dans le sport ne se pose vraiment que de nos jours, c’est probablement parce que la femme a très longtemps été éloignée du domaine sportif. En effet, hormis des cas assez rares dans l’histoire, la gente féminine n’accède au droit de pratiquer le sport qu’autour du 19ème siècle pour se tenir en forme et se préparer à tenir la maison ainsi que les tâches qui en découlent. Elles n’obtiendront le droit de participer à des sports de haut niveau en compétition que bien plus tard, autour des années 1900, mais l’arrivée des femmes dans le sport professionnel est très mal perçue par un grand nombre d’hommes dont le Dr Maurice Boigey, ancien docteur militaire qui a longtemps pratiqué auprès des sportifs ; « La femme n’est pas faite pour lutter mais pour procréer » selon ses dires.    

         

  1. Quels sont les sports où femmes et hommes sont ensemble ?

Cependant, l’histoire a suivi son court et bien que le sexisme soit bel et bien encore d’actualité, de nombreuses athlètes féminines sont sur le devant de la scène. Mais lorsqu’on parle de mixité dans le sport, seulement de très rares cas sont présentés. Actuellement, l’équitation fait preuve, voire même est un modèle en termes de mixité, suivie par le patinage artistique, le tennis et la liste continue peu à peu de s’agrandir jusqu’aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 puisqu’en effet, le nombre de disciplines mixtes passera de 9 épreuves à 15 épreuves ; une avancée donc assez surprenante mais qui s’inscrit dans la nouvelle image que le monde du sport veut véhiculer : chaque sportif est avant tout un athlète capable de performances.


  1. Est-il possible d’appliquer la mixité dans tous les sports ?

Dans certains sports comme l’haltérophilie, il semble actuellement assez compliqué de parler d’épreuves mixtes. Pourtant, selon certaines études menées récemment, on s’aperçoit dans un premier temps que les athlètes sportives féminines ont depuis les années 50 augmenté tant au vu de leurs performancesque de leurphysiologie. Ce qui réduit donc l’écart entre homme et femme. Si cette progression continue, il est donc envisageable que les hommes et les femmes, à plus ou moins long terme, se retrouvent dans les mêmes équipes, que ce soit pour le football, le rugby, le handball, etc. Ce qui semble être le plus gros barrage à cette mixité reste donc les mentalités. Les fans et les professionnels du sport sont-ils prêt à voir une femme au Real de Madrid ? La question reste entière. Est-ce qu’il est envisageable de mettre Megan Rapinoe avec Karim Benzema ?


  1. Ce que pense le monde du sport de la mixité.

Sur le papier, on constate encore trop de différences entre les deux sexes. Par exemple, il est très difficile pour une rugbywoman d’obtenir un contrat dans une équipe. Généralement,ces femmes travaillent à côté et ne pratique ce sport que dans un domaine de plaisir. D’ailleurs, le constat est sans appel pour Manon André : « C'est compliqué de rentrer de compétition à 4 heures du matin et d'enchaîner le boulot à 8 heures. »

De même, sur les salaires de celles qui ont tout de même réussi à obtenir un contrat, on constate une différence significative. L’exemple le plus flagrant est le salaire annuel d’Ada Hegerberg. La footballeuse la mieux payée d’Europe et la star du ballon rond féminin ne gagne que 400 000 euros par an. Si elle n’est pas à plaindre, elle gagne tout de même beaucoup moins que Messie, Neymar ou encore Cristiano Ronaldo qui lui gagne cette somme en une journée.


Il y a donc encore une longue route à faire afin de réussir à stopper les inégalités et à ce que la mixité soit totale. Cependant, la génération actuelle peut changer les choses si elle est bien entraînée et préparée au changement.

Retour
Autre contenu