Le football pour tous

On entend beaucoup parler du football pour les seniors ou professionnels, mais aussi de l’importance du football pour la nouvelle génération dès 4 ans. En revanche, ce dont on parle beaucoup moins en général est du football vétéran. Alors, à qui s’adresse-t-il et que faut-il savoir sur le football pour les plus âgés ?

Qui sont les joueurs de football vétérans ?

On appelle les vétérans du football les joueurs à partir de 35 ans et plus. En général, les équipes sont composées donc d’homme ou de femmes dont l’âge peut aller jusqu’à 55 ans. Dans certains cas uniquement, 2 joueurs par équipe peuvent être âgés entre 30 et 34 ans. Dans le cas où une équipe de vétérans compterait dans son effectif un joueur de moins de 30 ans, c’est à l’équipe adverse de décider si oui ou non il accepte que celui-ci joue le match. Cependant, le gardien, à condition bien entendu qu’il ne sorte pas des buts, n’est soumis à aucunes conditions d’âge. La condition obligatoire pour rentrer dans une équipe de football vétérans reste d’être un passionné de football et de vouloir se dépasser, tout en passant un bon moment.


Pourquoi créer une équipe de vétérans ?

Comme nous l’avons vu, faire partie d’une équipe de football vétérans reste une histoire de passion du football. Pourquoi devrait-on arrêter le football arrivé à un certain âge ? Les joueurs qui font partie d’une équipe vétérans et qui l’ont créé sont donc des joueurs dont l’envie de jouer et de pratiquer ce sport est une envie forte de continuer à partager son amour du sport avec d’autres sportifs. Rappelons aussi que certains joueurs professionnels dans de grands clubs sont déjà considérés comme des vétérans et pourtant font toujours crier les foules.


Les précautions à prendre pour une équipe de vétérans

Il faut bien admettre cependant que la forme physique entre 18 ans et 35 ans peut souvent varier de manière significative. Voilà pourquoi il est fortement recommandé lors des entrainements d’une équipe vétérans de mettre l’accent sur les échauffements. En effet, plus de 80% des blessures surviennent souvent à cause d’un manque de préparation physique ; ce chiffre grimpe encore pour les joueurs dits vétérans. Il est important donc de prendre au moins 15 à 20 minutes pour réaliser des exercices d’échauffement avant de prendre le ballon. Il ne faut pas hésiter à user des étirements, d’un réveil musculaire adapté et de commencer cette partie tout en douceur.


On constate aussi que pour un match de vétérans, les joueurs jouent souvent plus tactique et plus technique. En effet, même si le jeu en lui-même est plus raisonnable et moins fougueux, l’envie de gagner reste tout de même identique. Mais le jeu évolue.


Y-a-t-il des compétitions pour les vétérans ?

Qu’on se rassure, le fait de faire partie d’une équipe de football vétérans ouvre les portes de certaines compétitions et matchs amicaux. Même si les joueurs sont animés du plaisir de jouer avant tout,ils n’en reste pas moins des athlètes qui ont besoin de compétitions et d’adrénaline. De plus, le football reste un sport qui implique des rencontres sportives. Bien entendu, pour ce faire, l’équipe vétérans doit faire partie d’un club ou d’une association et les joueurs doivent être licenciés et assurés pour faire des rencontres. Pour monter un tel club, les règles restent les mêmes que pour les clubs enfants ou seniors. Il n’est d’ailleurs pas rare que le club de vos enfants propose aussi aux parents la possibilité de faire partie d’une équipe vétérans histoire que papa et enfants concourent sous les mêmes couleurs de maillot. 


La grande différence entre une équipe de vétérans et les équipes plus jeunes ?

Le gros avantage de faire une équipe de vétérans est non seulement de pouvoir continuer à pratiquer votre sport préféré avec une équipe, mais c’est aussi de pouvoir s’offrir une troisième mi-temps digne de ce nom. En effet, en ayant plus de 35 ans, on constate que les moments de convivialité partagés sur le terrain et après l’entrainement ou les matchs sont plus festifs et plus intenses. Bref, cette partie est vécue plus intensément que dans les jeunes années.


Vous l’aurez compris, le football ne tient pas compte de l’âge et tous ceux qui le souhaitent peuvent clairement continuer à se faire plaisir sur le terrain. Il suffit juste de le vouloir.

 

Retour
Autre contenu