Le 3v3 un des jeux les plus riches de l’école de foot

L’apprentissage par le jeu et la répétition des situations la plus proche de la réalité du match est une constante qui doit guider nos entrainements. Nous pensons donc que pour confronter les joueurs à des contraintes, les différents jeux de 3v3 placent les joueurs dans des situations qui développent plus rapidement et efficacement les capacités individuelles mais aussi collectives.

Stimuler la créativité

La maîtrise du ballon est un objectif principal lors des premières années d’école de foot. Ce bagage technique doit mettre en action le joueur à travers le dribble, le jeu de passe, la protection de balle et la capacité à se créer de l’espace. Le joueur a donc là l’opportunité de s’essayer à dribbler et tenter des passes. L’échec fait partie de leurs apprentissages et les réussites les encourageront à persévérer et entretenir cette confiance.

 

Le développement physique et mental indirect

L’enfant est naturellement de bonne volonté lorsqu’il s’agit de jouer au foot. La formule 3v3 est celle proposer dès les U6, indirectement l’enfant ne se rend pas compte qu’il développe sa capacité pulmonaire, sa capacité à répéter les efforts… le jeu développe les qualités liées au mental, qu’on le veuille ou non, il va chercher à gagner peu importe les moyens. L’enchainement des efforts et le dépassement de soi est une faculté qu’on cherche à développer chez tous les footballeurs.

L’entraineur participe activement à ce qui touche au mental dans le sens où il est extrêmement rare que l’on soit toujours dans le succès. Cela pourrait d’ailleurs être dangereux de leur faire croire qu’ils sont les meilleurs ! La citation de Nelson Mandela est pleine de sens lorsqu’il dit « je ne perd jamais, soit je gagne, soit j’apprends »

L’entrainement et le plaisir doit être le facteur essentiel autour du jeu !

 

La psychomotricité intégrée indirect

Le 3v3 est un jeu où on attaque et défend, piétine, change de direction et de rythme de manière assez intensive, cela participe de manière active à renforcer les gammes motrices qui sont faites de manière analytique sur l’école de football.

 

Faire réfléchir les joueurs développent leurs connaissances et leurs intelligences

Les premiers principes d’occupation de l’espace du terrain et de garder le temps d’avance sont travaillés, l’éducateur doit montrer l’intérêt d’occuper le terrain et d’amener de la mobilité et donc de l’incertitude. Le travail cognitif est également très intéressant car il y a beaucoup d’informations et décisions à prendre dans une contrainte d’espace / temps.

 

Les premières notions de bloc équipe et de combinaison de jeu à 2 ou a 3

L’apprentissage des notions d’organisation d’équipe commence dès cet âge où on va attaquer et défendre ensemble. Fixer un bloc et trouver les joueurs démarquer.

D’un point de vue défensif, cadrer le porteur, se replacer devant le ballon et s’organiser pour le récupérer.

Les premières combinaisons à 2 ou à 3 sont plébiscités pour avancer, le jeu d’appui est également une chose nouvelle et qui apporte un équilibre dans le jeu qui est bien souvent linéaire à cet âge.

 

L’évolution du jeu à trois en catégorie supérieurs

Le jeu phare d’énormément de coachs, le jeu type Bande ou en plus des qualités déjà évoquées apporte une notion d’efficacité avec une grande répétition de la situation de frappe, ci-joint le jeu.

Retour
Autre contenu