Gros plan sur le canicross

Il y a des sports qui ne sont pas forcément très connus et qui pourtant peuvent se révéler particulièrement intéressants. Le canicross par exemple. En effet, il s’agit d’un sport complet qui allie course et… Votre fidèle compagnon à 4 pattes ! Mais comment le pratiquer et que faut-il savoir sur le canicross ?

Qu’est-ce que le canicross ?


Comme son nom peut nous le laisser entendre, le canicross implique la présence de votre chien lors de la réalisation de ce sport. 


Il s’agit de courir en milieu naturel en équipe avec son chien qui est relié à vous grâce à un baudrier.


Lors de la pratique de ce sport très physique, il est important de respecter quelques règles afin que ce moment se déroule dans les meilleures conditions.


Si sur le papier tous les chiens sauf ceux de la catégorie 1 sont susceptibles d’accompagner leur maître, certains sont reconnus pour être de meilleurs acolytes que d’autres.


Ainsi, les chiens de chasse et les chiens de traineaux arrivent généralement en tête des coéquipiers performants alors que les teckels et les bichons maltais sont moins performants.


Les mesures de sécurité du canicross


Le canicross ne nécessite pas un grand nombre d’équipements mais certains points sont à connaitre afin d’assurer une bonne pratique de ce sport.


Dans un premier temps, pour des raisons évidentes de confort pour le coureur, il est nécessaire de prévoir une tenue et des chaussures spéciales de running.


Ensuite, il est nécessaire de se munir d’une laisse d’environ 2 mètres et d’un harnais pour votre chien.


Le gros des sécurités à prendre est surtout lié à votre animal.


En effet, avant de vous lancer dans la pratique du canicross, il est clairement conseillé de consulter un vétérinaire afin de s’assurer que votre compagnon soit physiquement apte à pratiquer cette activité.


Si votre chien est en surpoids ou a des problèmes respiratoires ou encore cardiaques, ce sport lui sera fortement déconseillé.

L’âge de votre chien est aussi déterminant lors de cette activité.


Si votre chien est un chiot, un surplus d’exercice peut être néfaste à sa croissance. Il est donc conseillé de lui proposer un entraînement plus souple que pour un chien adulte.



Les clubs de canicross


Pour les passionnés de cette discipline, il est possible de le faire au sein d’un club, ce qui d’ailleurs présente pour les sportifs de nombreux avantages. En effet, le fait de faire du canicross en club vous permet dans un premier temps de ne pas pratiquer ce sport seul et de partager vos entraînements avec d’autres personnes qui aiment ce sport.


De plus, que vous soyez débutant ou que vous disposiez déjà d’une certaine expérience, il est important de signaler que dans un club, vous pourrez toujours compter sur le soutien et les conseils d’un coach.


Ce coach spécialisé dans le canicross pourra vous aider à progresser mais aussi vous fournir bon nombre d’éléments vous permettant de respecter la santé de votre chien sans qu’il n’ait de blessures ou d’accident.


Il est aussi bon de mentionner que faire partie d’un club peut vous permettre de faire et d’accéder plus facilement aux diverses compétitions. 



Les compétitions de canicross et conditions de participation


Effectivement, il existe des compétitions de canicross et même une Fédération Française de Canicross. 


En fait, il s’agit de la FSLC, à comprendre la Fédération des Sports et Loisirs Canins.


Lors des compétitions, il y a bien évidemment des règles très strictes à suivre.


Pour pouvoir prendre le départ, il est nécessaire que votre chien soit âgé de minimum 12 mois.


Hormis pour les chiens de catégorie 1 qui bien entendu ne sont, pour des raisons de sécurité, pas autorisés à faire ce type de compétition, il n’y a absolument aucun critère définissant la race, le poids ou la taille de vote acolyte.


Il faut que le chien soit pucé ou tatoué et qu’il soit aussi en bonne santé.


Des vétérinaires sont d’ailleurs présents pour vérifier que les chiens présents sont bien en bonne santé, qu’ils ne sont pas porteurs de maladies contagieuses et disposent des vaccins obligatoires pour prendre le départ.


Les vaccins contre la rage et contre la toux du chenil sont obligatoires, les vaccins contre la maladie de carré, la parvovirose et la leptospirose sont quant à eux fortement appréciés et conseillés.


Lors de la compétition, le parcours minimum est de 1 km pour les parcours enfants et de 5 km pour les adultes suivant la catégorie. La distance ne dépasse jamais les 9 km.


Il est bon de rappeler que lors des compétitions, il est formellement interdit de mettre à votre chien des colliers étrangleurs, électriques ou à pointes et bien sûr, le dopage est complètement interdit.


Il est aussi important lors des compétitions de canicross de respecter les arbitres, les juges et aussi ses concurrents. Il s’agit d’ailleurs d’un art de vivre. 


Se préparer à la compétition 


Comme toute compétition, une bonne hygiène alimentaire est nécessaire pour le chien et son maître. Découvrez ici par exemple >50 recettes à manger avant et après le sport pour vous< et >ici tout ce qu'il faut savoir sur l'alimentation du chien de sport<


L'entrainement est également primordial. Il est important pour pratiquer ce sport d'apprendre à coordonner son rytme et de progresser en tandem. Rappelez-vous que l'un ne va pas sans l'autre. Inutile donc de vous entraîner dans votre coin ou de l'entraîner dans son coin. 


Commencez également par des petits circuits et adaptez votre routine d'excercice à vos capacités. Comme pour tout, inutile d'aller trop vite. Tout ce que vous gagnerez en brulant les étapes est... vous blesser.


En cas d'inflammation, pensez à vous soulager en vous massant avec du baume du baume du tigre par exemple.


Par ailleurs les chiens aussi peuvent être victimes d'inflammation. Ne pas les apaiser est un risque pour la compétition à venir mais aussi la santé de votre chien. Privilégiez ainsi le ingrédients naturels comme le curcuma ou encore le CBD pour chien, réputés pour leurs vertus anti-inflammatoires. 


Enfin, et comme n'importe quel sport, pensez à bien vous hydrater avant, pendant et après. Il en va de même pour votre chien.


Peut-on faire du canicross une routine ?


Le canicross dispose clairement de nombreux avantages tant pour votre chien que pour vous-même.


En tant qu’être humain, il nous est conseillé de pratiquer au minimum 30 minutes de sport par jour mais saviez-vous qu’il est conseillé de proposer au moins une heure d’exercice minimum à votre compagnon ?


De plus, l’avantage de ce sport ne s’arrête pas là. En effet, on constate que non seulement ce sport est bon pour votre santé et pour celle de votre fidèle ami à 4 pattes mais en plus il ressert les liens entre vous.


C’est aussi un moyen de faire des rencontres et de se donner des objectifs intéressants sur le plan sportif.


Le canicross est aussi un excellent moyen d’éduquer votre chien de manières différentes et concrètes. Il faut aussi noter que ce sport est bon pour le moral.


Bref, le canicross est définitivement un sport qui mérite une attention particulière et qui est facile à inscrire dans votre quotidien. Alors, partant pour une petite séance ?

Retour
Autre contenu