Football des enfants : Les rituels, un outil important pour votre routine d'entraînement

Les rituels sont partout ! Que ce soit au football, à la maison ou à l'école... Ils font partie de la vie  quotidienne des enfants comme des adultes ! Ces rituels peuvent rendre la vie de l’enfant beaucoup plus facile et rassurante. Comment ? Voici quelques réponses...

Que sont les rituels?

D’après Damien Brevers, chercheur post-doctorant à l'Université de Californie « Les rituels en sport réfèrent à des comportements habituels, précis et simples accomplis par l’athlète à des moments particuliers (avant, pendant et/ou après) d’une compétition. Le rituel s’intègre généralement au sein de stratégies de préparations «standard» dont l’apport est communément reconnu (alimentation, sommeil, échauffement, consignes tactiques,…). Un athlète peut décider d’avoir recours à des rituels dans le but de se rapprocher d’un état psychologique et physique propice au déroulement automatique, précis et efficace de performance. »

 

Les rituels et les routines jouent un rôle important dans le football. Distinguez bien les rituels personnels et communs. Les rituels personnels sont utilisés comme une sorte de « superstition » pour vous donner un sentiment positif et rassurant. Chaque footballeur a son propre petit rituel. Voici quelques exemples typiques de rituels de footballeurs :

 

  • Mettre la chaussure droite en premier ou vice versa.
  • Entrer sur le terrain avec le pied droit ou vice versa.
  • Écouter de la musique avant le match.
  • Mettre sa paire de chaussettes préférée.
  • Prier avant d'entrer sur le terrain.

 

Même les plus grands joueurs ont des rituels d'avant-match. Neymar, par exemple, appelle son père pour discuter avant un match, écoute de la musique, prie, passe aux toilettes et poste une photo sur les réseaux sociaux.

 

Les rituels personnels et communs sont des points d'ancrage dans la vie. Qu’apportent-ils ? Ils sont particulièrement importants car ils apportent une structure et une stabilité. Cela place l’individu dans une situation qu’il connaît par cœur et qui est contrôlable. Pas de nouveautés, pas de stress, pas de changements, pas de défis auxquelles nous réagissons ou nous devons nous adapter. Nous ne nous rendons pas spécialement compte de ces rituels. La plupart sont réalisés inconsciemment et répétés depuis longtemps.

 

Pourquoi les enfants ont-ils besoin de rituels ?

Selon le site internet naîtreetgrandir.com : « Les routines clairement établies rassurent l’enfant, car elles lui permettent de savoir ce qui va arriver et de se situer dans le temps. […]  Il se sent ainsi plus en contrôle parce qu’il sait ce qu’il doit faire et dans quel ordre. Il développe ainsi son autonomie. Cela lui procure aussi un sentiment de fierté. » Les rituels offrent un sentiment de sécurité, car ils proviennent de répétitions et de schémas sur lesquels les enfants peuvent compter. Les enfants adorent les rituels, en particulier parce que les routines récurrentes leur procurent un sentiment de fiabilité, de sécurité et de confiance. Ces répétitions leur donnent l’impression de « savoir quelque chose », ce qui favorise l'estime de soi.

 

Football : quels rituels pour les enfants ?

Comme mentionné précédemment, les rituels créent un environnement d'apprentissage plus confortable. Les enfants viennent pratiquer le football chaque semaine et sont déjà familiarisés avec certaines procédures. Cela facilite grandement le travail de l’entraîneur, qui n'a pas à réexpliquer certaines choses encore et encore. Les joueurs effectuent ainsi automatiquement certaines actions. Voici quelques exemples de rituels pour vos équipes d’enfants :

 

  • Se saluer par une poignée de main avant les entraînements et les matchs.
  • Des rituels avant l'entraînement (pratique du jonglage, trottiner autour du terrain, etc.).
  • Rangement en commun après l'entraînement (tous les joueurs nettoient et rangent le terrain d'entraînement ensemble).
  • La douche après l’entraînement.
  • Réunion d'avant match (alignement, brèves instructions, mots de motivation).
  • Cri de guerre (avant un match et après chaque entraînement).
  • Accueillir l'adversaire dans le cercle central.
  • Court débriefing après les matchs.

 

Les rituels peuvent être différents d’une équipe à une autre. Certains rituels sont introduits depuis le début de la saison, et d'autres se développent avec le temps. Cependant, il est important que les rituels soient introduits et utilisés. Ils peuvent grandement faciliter la routine quotidienne d'entraînement et de jeu, et permettent aux enfants d’avoir une routine familière à laquelle ils peuvent s'adapter.

Retour
Autre contenu