Football : 5 exercices de tennis ballon

Comment ajouter un peu de fun aux entraînements ? Pour booster vos joueurs et les garder motivés, variez les formes et les règles de vos exercices ! Le tennis ballon est une excellente alternative, qui plaît en général beaucoup aux joueurs. En plus d’être ludique, c’est une activité intéressante pour la progression de vos graines de footballeurs. D’un point de vue technique, le tennis ballon permet de travailler le jeu de volée. Sur le plan tactique, ces exercices améliorent la coopération, l’anticipation et la gestion des déplacements par rapport aux coéquipiers. Et enfin physiquement cette activité exige un bon mélange d'endurance, de coordination et de travail d’appuis (proprioception). Voici 5 exercices de tennis ballon pour les apprentis footballeurs :

Exercice 1 : Match de tennis ballon

Le tennis ballon se joue en deux équipes de 1 à 4 joueurs. Jouer en 2 contre 2 ou en 3 contre 3 permet aux joueurs d’effectuer plusieurs touches. Les 1 contre 1 exigent beaucoup de technique, de coordination et de touchers de balle. L'engagement se fait au pied et doit être joué dans la zone d'engagement du camp adverse en passant directement par-dessus le filet. Incitez toujours les joueurs à intercepter directement le ballon. Ils peuvent également laisser rebondir le ballon avant de le renvoyer de l'autre côté. Le ballon ne peut toucher le sol qu'une seule fois, sauf dans le cas où le joueur fait un contrôle de balle (le joueur obtient un rebond supplémentaire). Chaque équipe peut profiter de 3 touches maximum avant d'envoyer le ballon de l'autre côté du filet (vous pouvez varier le nombre de touches). Une seule touche de balle par joueur est autorisée, sauf en 1 contre 1 (2 touches). Le ballon peut alors toucher le sol avant ou entre les deux touches. Le ballon peut être frappé ou touché par toutes les parties du corps, à l'exception des bras et des mains.

Le point est perdu si le ballon touche le sol à l'extérieur du terrain (en dehors des lignes), ou les structures de maintien du filet. Les points sont attribués à l’équipe qui gagne l'échange. Cette même équipe effectue le service suivant. Le serveur tourne à chaque changement de service. Un set est normalement composé de 21 points (vous pouvez créer des sets plus courts, 6min/set par exemple). Le nombre de sets est normalement de 2 ou 3. Pour gagner un set, il faut que l'équipe possède au minimum 2 points d’avance. Les dimensions du terrain sont normalement de 10 à 16m de longueur et de 6 à 8m de largeur. Variez les dimensions en fonction du nombre et du niveau des joueurs.


Exercice 2 : Match + tournante

Mettez vous en situation de match 2 contre 2 ou 3 contre 3. Après chaque point ou chaque passage du ballon par-dessus le filet, changez un joueur (ou toute l’équipe). Pour rendre l’exercice plus facile, vous pouvez augmenter le nombre de rebonds possibles ou autoriser les plus petits à toucher une fois le ballon avec les mains (compte comme une touche de ballon). Pour rendre l’exercice plus difficile, vous pouvez diminuer le nombre de rebonds autorisés par équipe.


Exercice 3 : La tournante

Sur un terrain, formez 2 colonnes placées de part et d’autre du filet. Le premier joueur d’une colonne sert sur le joueur de la colonne d’en face. Celui-ci a le droit de contrôler le ballon une fois avant de le renvoyer dans les limites du camp adverse (il peut aussi jouer sans contrôle). Une fois leur action exécutée, les joueurs se rendent en courant à l’arrière de la colonne d’en face et attendent leur tour. Et ainsi de suite !


Exercice 4 : Le filet humain

Le principe est simple : 2 équipes s’échangent le ballon et une troisième équipe se positionne au milieu à la place du filet. Les deux équipes doivent passer le ballon par-dessus le filet humain. Les joueurs au filet peuvent se déplacer latéralement sur la ligne et sauter pour toucher et arrêter le ballon. Lorsque le ballon est intercepté ou qu’une équipe ne réussit pas à renvoyer le ballon de l’autre côté, elle prend la place de l’équipe au filet.


Exercice 5 : Les contraintes

En situation de match 2 contre 2 ou 3 contre 3, rajoutez des contraintes aux joueurs en plus des règles du jeu. Par exemple : interdiction de jouer avec le pied fort/la tête/le genou/la poitrine, tous les joueurs de l’équipe doivent toucher le ballon avant de le renvoyer dans le camp adverse, attribuez des rôles fixes aux joueurs (passeur, défenseur, frappeur), etc. Vous pouvez ainsi cibler un aspect technique ou tactique particulier.

Retrouvez encore plus d’idées d’exercices ludiques dans notre article Comment rendre l'échauffement ludique pour les petits footballeurs ?

 

Retour
Autre contenu