Doit-on ou pas désigner de manière définitive un gardien de but dans une équipe enfants ?

Dès le plus jeune âge, on constate dans certaines équipes que le poste de gardien de but est attribué de manière définitive à un enfant. Mais concrètement, alors que le reste de l’équipe peut être amené à évoluer, est-ce une bonne idée de faire ce choix ?

D’après les spécialistes du sport et du développement de l’enfant, la réponse tendrait vers le Non. Mais si la réponse est sans appel, pourquoi tant d’entraineurs continuent à faire ce choix tactique et surtout pourquoi est-ce une si mauvaise idée ?

La facilité

 

Trouver la réponse à pourquoi tant d’entraineurs continuent encore de mettre de jeunes gardiens dans les buts de manière permanente est assez simple à donner.

 

Dans une équipe traditionnelle, on peut remarquer que les buts sont généralement gardés par le joueur qui est physiquement le plus imposant donc celui qui sur le terrain est susceptible de courir le moins vite, ou encore par celui qui ne semble pas évoluer aussi rapidement que ses camarades. En gros, s’il veut jouer de manière régulière, il doit être au poste de gardien.

 

Effectivement, à force de pratique cet enfant sera meilleur à ce poste que les autres, et l’entraineur se dira donc qu’il n’est pas nécessaire de changer de tactique puisque celle-ci (dans un premier temps) fonctionne et que tout le monde semble ravi. 

 

Cependant, il s’agit plus au final d’une solution pratique et facile. Si le jeune joueur ne fait qu’occuper ce poste, il n’évoluera naturellement plus ailleurs.


C’est un petit peu comme si un professeur de maths n’enseignait à ses élèves que les additions et les soustractions et qu’il ne mentionnait jamais les multiplications et les divisions qui seraient destinées à une autre classe. En gros, le message serait : vous pouvez faire ça uniquement ça mais pas autre chose. 

L’objectif des entrainements  


Il est important de rappeler que le gardien de but est un joueur de foot à part entière. Il doit donc savoir dribbler, tirer, faire des accélérations et passer le ballon en plus de savoir l’arrêter.


Il doit donc, en plus de l’entrainement spécifique à sa fonction, obtenir un entrainement aussi complet que celui de ses équipiers.  Il faut donc qu’ils apprennent autre chose que juste renvoyer le ballon hors des buts.    


Aujourd’hui, les clubs professionnels recherchent des gardiens de but polyvalents qui peuvent au besoin être des joueurs à part entière. Le seul moyen donc de réussir à former un gardien de but compétent est donc dans un premier temps de former un bon joueur sur le terrain.  


De plus, on s’aperçoit que si tous les enfants d’une équipe ont la possibilité de tourner, beaucoup d’entre eux seront ravis de prendre de temps en temps le poste de gardien de but. 

Dans la réalité


Concrètement, sur le terrain lors des exercices, si l’entraineur demande « Qui veut tirer ? », il y a fort à parier que toutes les petites mains vont se lever en espérant être choisi. Malheureusement, tous ne pourront pas forcément passer en premier.


Pour éviter de se retrouver en position de décevoir tout le monde, il est conseillé à l’entraineur de tout simplement mettre en place des binômes de tireurs et gardiens qui chacun pourront échanger.  


Ainsi, tout le monde pourra tirer et avoir la chance de s’essayer au poste de gardien de but.  Bien souvent, dans ce genre de configuration, l’entraineur peut être surpris par les résultats obtenus, que ce soit sur les capacités de chacun et par le fait de réussir à intéresser tous les enfants.  

Un basique à connaitre  


Lorsque l’on est un entraineur de foot à la tête d’une équipe junior, il existe une certitude à avoir. Vous ne pouvez pas prédire l’évolution tant physique que tactique d’un joueur.  


En gros, si vous entrainez une équipe d’enfants de 4 ans, il y a fort à parier qu’à 8 ans leur stature aura radicalement changé. Si dès les 4 ans d’un enfant vous l’avez enfermé dans le poste de gardien sans pour autant prévoir sa formation sur le terrain, vous risquez de vous retrouver avec un joueur qui n’aura pas le gabarit nécessaire pour tenir le poste de gardien mais qui ne pourra pas repasser sur le terrain car il n’aura pas reçu la formation nécessaire pour performer auprès de ses coéquipiers. 


A court termes, l’enfant qui se sentira en état d’échec finira petit à petit par se désintéresser du sport et finira inévitablement par abandonner le foot.  Au final, dans cet exemple, l’entraineur aura donc entravé la progression du joueur.  


Malheureusement, ce scénario est encore beaucoup trop fréquent. Un bon entraineur doit voir sur du long terme surtout pour une équipe de jeunes joueurs.  


Dans les centres de formation pour jeunes, il n’est d’ailleurs pas rare de constater que jusqu’à assez tard il n’y a pas de gardiens attitrés et que chacun peut donc, selon la situation, prendre place dans les buts.  


Bien entendu, il y a des cas où l’enfant sollicite le poste de gardien de but, et d’autres où l’enfant refuse catégoriquement de prendre ce poste. Si vous sentez que l’enfant s’oppose clairement à cette éventualité, ne le forcez pas. Si vous sentez qu’il y est vraiment réfractaire, pensez à tourner avec des enfants qui eux seront volontaires pour tenir les buts et qui y prendront du plaisir.  


Mais surtout, variez les situations. Il ne faut pas oublier que les enfants sont en premier lieu là pour s’amuser et se faire plaisir. Il faut donc le prendre compte et leur offrir des entrainements riches et variés.

Connaissez-vous Spond ? 


Spond est une application spécialement conçue pour faciliter l'organisation de votre équipe sportive.Avec Spond, tous les échanges entre les entraîneurs, capitaines, joueurs et parents sont sur une seule plateforme. Vous gagnez du temps, facilitez la communication entre tous les membres, programmez des événements, organisez des sondages... le tout pour vous faciliter la vie !


Alors tenté ? Découvrez l'application Spond ici > et téléchargez-la sur l'App Store ou Google Play.

Retour
Autre contenu