Comment progresser dans l’animation de vos attaques placées ?

1. Fixer dans une zone pour progresser d'une autre

Alterner des passes courtes pour attirer l'équipe adversaire dans une zone avec des passes longues pour chercher le joueur à l’opposé. Une occupation du terrain et un changement de rythme sont nécessaires pour progresser.

2. Le jeu entre les lignes

Élargir le jeu, l’espace entre les lignes du bloc adverse et trouver des joueurs qui décrochent entre les lignes en se positionnant dans les intervalles pour progresser.


3. Amener de la supériorité numérique dans une zone de jeu

Peu importe l’espace sur le terrain, la supériorité numérique amène de l’incertitude et donc une solution sûre est disponible. Exemple : attaque avec dédoublement, ou supériorité numérique au milieu de terrain qui permettra de progresser et de fixer une défense.

4. L’élimination par le dribble ou la passe

Toujours dans l’idée de pouvoir conserver ce rapport de force, cela peut se dessiner par l’élimination par le dribble ou une passe pour se projeter en supériorité numérique.

 

5. Identifier la hauteur du bloc adverse

L’incertitude du système adverse doit vous permettre d’adapter votre manière de jouer.

Avons-nous de la profondeur ou le bloc bas adverse ne me permets pas d’utiliser la vitesse de mes attaquants ?

  • Le bloc est médian ou haut = Espace derrière la ligne défensive et donc nous opterons plutôt pour une animation avec une recherche de verticalité entre les lignes avec une recherche de vitesse de passes et des appels des attaquants.
  • Le bloc est bas, l’équipe adverse nous laisse le ballon, donc nous allons devoir être patient en élargissant et contournant le bloc adverse, cette stratégie use l’adversaire au fil du match et en gardant le temps d’avance, on arrive à se créer de l’espace en perforant l’équipe adverse par un changement de rythme et des combinaisons de passes précises.

 

6. Créer des combinaisons préférentielles à 3 interlignes

Dans l’animation d’une équipe, il y a forcément des joueurs qui combinent ensemble afin de faire progresser l’équipe. C’est le cas sur les relations par exemple :

Latéral gauche – milieu centrale gauche – ailier ou attaquant gauche et inverse à droit

Milieu centraux et milieu offensif (4-2-1-3)

Milieu offensif et deux attaquant (4-4-2)

Centrale droit – latéral droit- milieu centrale droit …

Bref des relations à travailler sous forme de circuits, on peut également le faire à travers une mise en train.

On peut aller plus loin dans la recherche en travaillant sur les situations les relations entre les lignes, ex : libérer les couloirs pour la projection des latéraux.

 

7. Se libérer de la pression adverse

Pour se mettre en place et se libérer de la pression adverse, une bonne occupation du terrain et une maîtrise technique (contrôle – passes) est nécessaire, faire circuler le ballon rapidement et avoir un temps d’avance permet d’amener une supériorité ex : Projection d’un défenseur centrale

Un des facteurs essentiels pour se libérer de la pression adverse reste la mobilité et finalement d’amener constamment des situations de supériorités.

L’identification du système adverse est aussi un facteur essentiel, si le système adverse a pour but de fermer la zone centrale, l’idée sera donc d’aller chercher de l’espace sur les ailes.

On rappellera également que le gardien est un joueur de foot et il permet de sécuriser la possession du ballon en cas de pression et de pouvoir rétablir le rapport de force.


8. Trouver des solutions dans des espaces restreints

L’attaque placée est utilisée pour déstabiliser le bloc adverse, avoir un temps d’avance, puis dans les 20 derniers mètres, les solutions sont conditionnées à un démarquage. Travaillez donc des solutions de courses avec votre lignes offensives de sorte à couvrir plusieurs zones devant le but.

L’attaque placée est loin d’être facile à mettre en place pour des raisons simples, la maitrise technique doit être totale, la mobilité entre les lignes et le mouvement est constant, sans ces incertitudes, c’est un jeu qui peut être risqué, on peut travailler tous ces aspects à travers des jeux de possessions.


Retour
Autre contenu