Comment motiver une « équipe perdante »

Rebondir après une défaite n'est pas évident, ni pour les joueurs, ni pour les entraîneurs. C'est à ce moment critique que vous devez adopter les bonnes attitudes pour soutenir votre équipe et lui permettre d'aller de l'avant tout en apprenant de la défaite. Pour vous aiguiller, voici quelques conseils pour trouver les bons mots et la bonne attitude à adopter face à vos joueurs.

1-Mettez l'accent sur le positif

En tant qu’entraîneur ou joueur, il est facile de se concentrer sur ce qui a mal tourné. Plutôt que de laisser la négativité se propager sur le match suivant, concentrez-vous sur ce qui s'est bien passé et sur la façon de corriger les erreurs. Aucune équipe, joueur ou entraîneur n'est parfait. Trouvez un moyen de vous améliorer et mettez en place un plan d'action. Pour cela, pensez aux aspects positifs. Si vous vous concentrez d'abord sur les aspects positifs, les joueurs seront plus enclins à examiner les aspects négatifs. Vous pouvez par exemple poser les questions suivantes à votre équipe :

Citez-moi 5 choses que nous avons bien faites ?

5 choses que nous n’avons pas si bien faites ?

Que devons-nous faire pour nous améliorer ?

Que devons-nous arrêter de faire pour nous améliorer ?

Que vous soyez entraîneur ou capitaine, assurez-vous de définir de nouveaux objectifs pour le prochain match plutôt que de vous concentrer sur la défaite récente. Motivez le reste de l'équipe avec des retours positifs et des encouragements tout au long de la semaine suivante. Perdre un match devant un public, devant des amis ou la famille coûte beaucoup  émotionnellement aux joueurs et particulièrement aux plus jeunes.

 

2- Ne mettez pas la faute sur le dos d'un joueur

Une échappée ou une réception n’a pas fait perdre le match de la semaine à l’équipe. Bien qu’il soit facile de blâmer un joueur pour une erreur, rappelez-vous que le jeu est un effort d’équipe. Assurez-vous de ne pointer personne du doigt. Si un enfant se trompe, il n’a pas tout gâché. En tant que joueur, ils font partie d'une équipe qui créera des souvenirs pour toute leur vie. Des années plus tard, peu de joueurs (voire aucun) se souviendront des points inscrits sur le tableau. 

 

3- Focalisez-vous sur ce que vous pouvez contrôler

Prenez conscience de ce que vous pouvez contrôler ou non. Renforcer le pouvoir de vos joueurs après une défaite avec ce qu’ils peuvent faire est peut-être le moyen le plus sûr de les sortir de l’esprit perdant. Par exemple, vous ne pouvez pas contrôler la météo, les conditions de jeu, le bruit de la foule, les décisions des arbitres, les erreurs des coéquipiers, le résultat final. Mais vous pouvez par contre contrôler l'éthique et l'attitude de votre équipe, le développement de la force mentale et des bonnes habitudes, la capacité de se concentrer pendant le match, ou encore de rebondir après des erreurs, etc.

 

4- Réfléchissez au prochain match


Quelle est la meilleure stratégie à adopter après une défaite ? Le meilleur moyen de motiver l’équipe après une défaite déchirante est de leur laisser un peu de temps pour faire le deuil, puis d’encourager les joueurs à passer à autre chose. La séance suivant le match sonne le début d'une nouvelle semaine, d'un nouveau départ. Vous devez effacer le match précédent et les émotions qui l'accompagnent, positives ou négatives.

 

5- Favorisez l'expérience

Il est important que les joueurs se rendent compte qu'au bout du compte, il y aura un autre jour et un autre match. En fin de compte, l’état d'esprit est ce qui compte le plus. Pensez aux moyens de faire de chaque match un souvenir pour les années à venir. Malgré les victoires et les défaites, le plus important reste l'expérience. Il vaut mieux perdre avec des équipes où les enfants sont enthousiastes et solidaires (créant une expérience positive) plutôt que de gagner dans une mauvaise ambiance avec une équipe divisée.

 

Pour approfondir le sujet, retrouvez nos articles Conseil de coach : Travaillez le mental ! ou encore Comment bien choisir son capitaine d’équipe.

 

Retour
Autre contenu