IMPORTANT - Comment prendre soin de la relation entraîneurs/parents ?

Être entraîneur n’est pas toujours chose simple. Mais tout est beaucoup plus facile lorsque les parents donnent de leur temps et de leur soutien. Les deux entités sont sans aucun doute les personnes les plus influentes dans la vie d’un enfant sportif. Et pourtant les entraîneurs de jeunes footballeurs ont parfois du mal à collaborer avec les parents. Cela peut sembler difficile à croire, étant donné que les deux parties devraient (en théorie) avoir les mêmes objectifs. Cependant, les parents ne sont pas toujours alignés sur les entraîneurs, ce qui rend leur travail plus difficile. Les entraîneurs doivent, par conséquent, essayer de prendre des mesures proactives afin de créer des relations et de prévenir tout conflit potentiel avant qu'il ne survienne.

Comprendre leurs sentiments

Dans le cas où un parent soulève un problème concernant son enfant, considérez-le comme une préoccupation de sa part, plutôt que comme une forme de critique. Il est ensuite important de considérer les choses de leur point de vue, en faisant preuve d'empathie si nécessaire. Vous serez surpris de la rapidité avec laquelle les choses se résolvent lorsque les deux parties s’écoutent et se comprennent. Essayez de trouver un terrain d'entente avant de suggérer un moyen d'améliorer la situation. Réaliser de telles actions demande beaucoup d’efforts mais aidera à faire en sorte que les parents soient de votre côté.

 

Fixer des objectifs réalistes

Les entraîneurs et les parents de joueur peuvent travailler ensemble afin de fixer des objectifs pour l’enfant en termes de développement sportif, quel que soit leur niveau de performance. Les parents peuvent parfois être dépassés par l’idée que leur enfant devienne un athlète professionnel. Cependant, il est important que les entraîneurs fixent des objectifs plus réalistes et plus gérables. Ces objectifs doivent bénéficier du soutien total des parents, ce qui leur permettra d’apporter à leur tour soutien et encouragement à leur enfant au cours de son parcours. Tous les objectifs devraient viser à favoriser le développement personnel et social de l’enfant, et à maximiser ainsi son plaisir à pratiquer le football.

 

Éduquer les parents

Pour beaucoup de parents, entrer dans le monde du sport aux côtés de leur enfant est complètement nouveau, ce qui signifie qu'il peut être difficile pour eux de savoir comment se comporter par moments. Par conséquent, veillez à ce que les parents sachent quoi faire et ne pas faire pour aider leur enfant dans leur pratique. Par exemple, assurez-vous que les parents apportent un soutien positif à l’enfant lorsque cela est nécessaire, et qu’ils veillent à ce qu’il/elle arrive à temps pour l’entraînement avec les équipements nécessaire (retrouvez notre article à ce sujet Inventaire : les indispensables pour réussir votre sac de football et ne plus rien oublier). Organisez des réunions (rentrée, mi-saison, etc.) pour rappeler tous ces points importants.

 

Impliquer les parents

Associer les parents, dans la mesure du possible, est un excellent moyen de les garder sur le même pied. Que ce soit pour demander conseil concernant un problème d’équipe ou pour demander de l’aide pendant les séances d’entraînement ou les jours de match, sollicitez l’aide des parents. Pourquoi ? Les parents qui participent activement auront le sens de l'investissement et contribueront au développement de leur enfant en tant qu'athlète. Ils se rendront compte également à quel point votre travail est complexe. Ils devraient alors vous laisser un peu de répit lorsque les temps sont difficiles ou faire preuve de plus d’empathie.

 

Communiquer

Les parents connaissent leurs enfants mieux que vous, alors profitez-en pour comprendre ce qui motive vos joueurs. Par ailleurs, les parents peuvent aussi apprendre des choses sur leur enfant grâce à vous. De nombreux jeunes agissent différemment sur le terrain et à la maison. Et c’est généralement positif ! Les enfants timides font parfois preuve de qualités de leadership ou ont plus confiance en eux-mêmes avec un ballon au pied. Les parents voudront également connaître les actions négatives de leur enfant. Des outils simples à prendre en main existent pour vous aider à garder contacte. L’application Spond par exemple facilite la communication avec les joueurs et les parents de joueur, et simplifie l’organisation des manifestations au sein de votre club. Essayer Spond Maintenant


Pour aller plus loin, retrouvez notre article Construire une relation avec les parents de joueur

 

Retour
Autre contenu