Comment gérer la transition du foot à 8 vers le foot a 11

L’école de football est un formidable moment d’acquisition des compétences pour nos jeunes pépites. Développer les compétences techniques, motrices et cognitives est essentiel pour pouvoir s’exprimer sur le terrain et prendre plaisir à évoluer. Certaines étapes dans leurs jeunes carrières restent nécessaires pour continuer à progresser…

1.Insérer des étapes de progression

Les années U12/U13 sont les dernières avec le format de jeu foot à 8, bien qu’après 4 ans de formation et les automatismes sur moitié de terrain. Les étapes qui permettront de gagner du temps pour un passage en u14 et donc au foot à 11 peuvent être mises en place simplement :

- A partir de Janvier, insérer des entrainements sur le terrain a 11

- Recherche de match de foot a 9

- Sur classement en catégorie lors des tournois et matchs de fin d’année

On se rend compte rapidement que beaucoup d’enfants ont d’énormes difficultés lors du passage au grand terrain et adopter des étapes intermédiaires pourraient déjà donner 6 mois d’avance à l’enfant dans la perception de l’espace. Adopter des premières notions tactiques et surtout comprendre que certains joueurs pouvaient faire des différences « seul » sur ½ terrain, ce n’est plus le cas sur terrain complet.

2.Sur classement dès le mois de janvier en U14


Certains enfants en avance morphologiquement peuvent théoriquement s’exprimer en U14. L’idée est de ne pas les envoyer trop tôt pour ne pas affaiblir les U13. Mais à partir de janvier, les intégrer aux entrainements en U14 est selon nous la meilleure des transitions. L’idée du BIO BANDING à cet âge est excellente, ayant une vision plus long terme que court terme à savoir comme ceux qui veulent jouer la gagne pour obtenir des U14 Elite.

Nous parlerons bien-sûr de groupe ou le niveau des joueurs est hétérogène. Envoyer les 3 ou 4 joueurs en U14 est sur le long terme la meilleure idée. 

Dans le cadre d’un groupe homogène, nous pensons justement qu’il faut aller vers une progression collective sur terrain à 11 et donc dès le mois de janvier commencer à changer de format et trouver des matchs amicaux à 11.

3.Une année charnière dans la formation du joueur

Jusqu’ici nous avons beaucoup parlé des joueurs, mais tout ceci n’est possible que si l’entraineur ou les entraineurs sont en accord sur le projet du club. Cela coince bien souvent à ce niveau, chacun souhaitant briller et s’accaparer les joueurs servant leurs propres intérêts…

Pour nous l’entraineur U14 doit être un excellent pédagogue, un très bon tacticien capable de faire émerger les idées et de les faire travailler tactiquement. Ce profil en u14 est plutôt rare car la qualité d’un éducateur de ce type est assez onéreuse mais dans la logique, si on propose un très bon éducateur sur une année de transition ou les acquisitions tactiques sont parfois difficiles à assimiler pour nos jeunes, les résultats seront bien plus rapides et présents sur la durée.

En conclusion, le projet du club doit porter les groupes ou génération complète vers le football à 11 dès les U13. On pourra également obtenir des résultats similaires lors de la transition U9 vers U10.


La meilleure transition est toujours guidée par une bonne préparation du projet, une fidélisation des joueurs ou joueuses et essentiellement par la qualité des éducateurs du club.


Crédit photo : Parlons sport

 

 

 

 

Retour
Autre contenu