Comment entraîner des enfants pour la première fois ?

Entraîner des enfants dans n'importe quel sport peut être très délicat, car la ligne est mince entre plaisir et efficacité. En raison de l'attention limitée des enfants (entre 15 et 30 minutes), il est très important de rendre les pratiques et les jeux amusants et de les changer souvent. Comment s’y prendre ? Voici quelques clés pour vos premiers pas d’entraîneur !

Étape 1 : Avant de commencer

Gardez à l'esprit la taille de l'enfant et sa personnalité. Changer de groupe pendant les exercices maximise le niveau de plaisir pour les enfants. Cela leur permet également de s'adapter à l'autre, de se faire de nouveaux amis et d'améliorer leurs compétences. Bien sûr, le but est d’enseigner aux enfants les techniques de base du sport concerné. Il est possible de le faire sous forme d’un jeu amusant, tout en stimulant et en maintenant leur intérêt.

 

Étape 2 : Impliquer les parents

En tant qu'entraîneur, l'une des premières choses à faire est de vous présenter et de vous familiariser avec les parents. Prenez le temps de les rencontrer à la première séance et assurez-vous de leur expliquer les points importants qu’ils ne connaissent pas toujours : avoir de l’eau à chaque entraînement, garder à l’esprit la pratique générale du sport en question, rappeler le calendrier des matchs. Expliquez également l'importance d'un équipement et d'une tenue adéquats pour leur enfant, que ça soit pour son confort, celui de l'autre ou pour éviter toute petite blessure.

De plus, avoir une liste du matériel obligatoire, un résumé des objectifs de base et les dates de matchs leur seraient très utile.

 

Étape 3 : La sécurité

Pour certains enfants, ce sera la première fois qu’ils pratiqueront un sport. Pour cette raison, il est important de présenter à vos jeunes joueurs le fonctionnement d’une équipe. Vous pouvez le faire en familiarisant les enfants les uns avec les autres et en expliquant l'importance de travailler ensemble et de se respecter mutuellement. Ensuite, il est primordial d'expliquer les règles de base et le concept du jeu avec des mots faciles à comprendre (et à retenir).

Pour finir, veillez à mettre l’accent sur les règles de sécurité (équipements obligatoires, respect des règles et de l'autre) et à les rappeler régulièrement.

 

Étape 4 : Premier entraînement

Une fois que les enfants ont une première compréhension de l'objectif général du jeu et des normes de sécurité, vous pouvez enfin les amener à pratiquer. La chose la plus importante est de garder les enfants en mouvement. Avant de vous lancer dans des exercices ou des jeux, expliquez le rôle essentiel des échauffements. Avoir la même routine d'échauffement et d'étirement avant les entraînements et les matchs peut être bénéfique pour les enfants. Ceux-ci adopteront alors des habitudes saines qu'ils conserveront tout au long de leur pratique sportive.

 

Étape 5 : Enseigner les techniques de base

Comme mentionné ci-dessus, la clé pour être un entraîneur amusant mais efficace est d’incorporer des compétences dans des jeux utiles et intéressants. Essayez de familiariser les joueurs avec le matériel de jeu et son environnement (ballon, terrain, cage, limites, etc). Rappelez-vous que cela peut être la première fois qu'un enfant pratique un sport. Celui-ci peut cacher quelquefois une certaine crainte (peur du ballon, de l'autre, timidité, etc). Concentrez-vous d’abord sur des notions simples et essentielles au jeu. Vous pouvez créer des exercices ludiques pour les enfants, à travers lesquels ils auront l'occasion de tous participer en même temps. Il existe de nombreux exercices différents qui peuvent être proposés pour différentes tranches d'âge.

Au fur et à mesure que les enfants progressent (d'année en année), des mouvements plus complexes peuvent être introduits, tels que le dribble au basket-ball, les coups francs au football ou bien, la mêlée au rugby.

 

Étape 6 : Le premier match

Assurez-vous que les parents se souviennent des dates des matchs. Passez un peu de temps avant le jeu pour rappeler aux joueurs l'objectif du match et les règles générales. Pensez à un plan de remplacement et d'alignement. En raison de la courte durée d'attention de certains jeunes, pensez à les placer dans les premiers temps de jeu, en étant sûr de faire le bon nombre de remplacements afin que  tout le monde puisse jouer. Changer les joueurs de positions leur permet de se familiariser avec les différents postes. Ils comprendront alors que chaque poste à son importance et a un rôle spécifique. Si vous êtes entraîneur sur le terrain, soyez encourageant, et donnez des rappels si nécessaire (Quel but est le nôtre, passer le ballon, etc).

Enfin, l'heure du goûter arrive, la récompense après le match ! Assurez-vous d'organiser cela avec des parents volontaires. Pour vous aider, l’application Spond facilite les échanges avec les parents. Il est bon que les enfants aient un petit plaisir, après avoir travaillé dur et acquis de nouvelles compétences !

 

À ne pas oublier

Comme souligné ci-dessus, l'objectif principal de la pratique d’un sport collectif est avant tout que tout le monde s'amuse et découvre un nouveau sport. Veillez à donner le bon exemple à vos joueurs et à communiquer de manière positive avec eux, mais aussi avec toutes les personnes les entourant : les parents, les autres entraîneurs, les équipes adversaires et les arbitres. N'oubliez pas d'être productif avec les jeux et exercices pratiqués, assurez-vous d'incorporer des compétences utiles qui mettent l'accent sur différents aspects des tactiques et des règles. Donnez des directives pendant les matchs, mais rappelez aux joueurs que gagner n’est pas la notion la plus importante. L'apprentissage d’un sport dès le plus jeune âge inculque les valeurs de respect, de responsabilité et de travail d'équipe, tout en favorisant un style de vie sain.

Le mot de la fin ? Ne vous prenez pas trop au sérieux, faites la promotion du plaisir, du respect, des compétences et de la positivité.

Retour
  • #entrainement
  • #entraineur
  • #coach
  • #enfant
  • #sport
Autre contenu