Comment bien choisir son capitaine d’équipe

Les entraîneurs ont beaucoup de responsabilités en début de saison. L’une des tâches les plus importantes et peut-être la plus compliquée consiste à choisir le capitaine de l’équipe. Une décision délicate qui peut laisser des traces tout au long de la saison.

Comment un entraîneur s'assure-t-il que le capitaine est un exemple d'engagement et de caractère pour le reste de l'équipe? Il n’y a probablement pas de recette miracle, mais vous pouvez vous fier à certaines qualités que vous devriez rechercher pour vos joueurs et qui sont essentielles pour être un bon capitaine.

  1. C’est un leader

Observez comment les joueurs évoluent sur le terrain. C’est sur le terrain que la nature d’un leader apparaît de façon tout à fait naturelle. Le commandant de bord essaie de renforcer autant que possible les schémas qu'il a appris lors des entraînements, de parler souvent avec ses coéquipiers et de les diriger dans l'exécution de leurs actions. Il assume presque le rôle d'un petit entraîneur parmi ses coéquipiers. Il écoute ce que ses coéquipiers ont à dire, les respecte et félicite.


  1. Il fait preuve d’organisation

Une équipe est un groupe de personnes agissant comme si elles formaient un seul individu. Le capitaine de l'équipe est généralement celui qui tente d'organiser ses troupes, de tenir les rênes. Organiser signifie également rappeler aux coéquipiers leurs rôles respectifs.


  1. Il est optimiste

Être optimiste signifie être confiant que quelque chose de positif peut arriver. Le capitaine aime motiver ses compagnons et partage sa détermination de continuer à jouer, quoi qu'il arrive. Vous l'entendez souvent dire "Nous pouvons le faire" ou "On peut y arriver". C'est un aspect fondamental car la confiance et l'optimisme sont souvent l'arme secrète dans plus d'une équipe.


  1. Il apprend à connaître ses compagnons

Le capitaine comprend que le jeu ne concerne pas que lui, mais tous les membres de l'équipe. Il prend le temps de faire la connaissance de ses coéquipiers individuellement, en essayant d’établir des relations avec chacun d’eux. Il est sans aucun doute agréable et plus facile de jouer avec quelqu'un que vous connaissez et en qui vous avez confiance.


  1. Il sait reconnaître et mettre en valeur les compétences de ses coéquipiers

Le capitaine étudie les compétences de ses coéquipiers : cela lui donnera l’occasion de se familiariser avec leurs mouvements, d’essayer de s’adapter au type de jeu de ses coéquipiers. Après avoir découvert les qualités, il va essayer d'organiser son équipe afin d'exploiter tout son potentiel.


  1. Il crée une harmonie entre les membres de l'équipe

En tant que chef de groupe, le capitaine veille à l'harmonie au sein de l'équipe. Il résoudra les problèmes et soulagera les tensions entre les camarades impliqués. Le maintien d'un environnement exempt de tensions individuelles garantit une meilleure performance d'équipe.


L’entraîneur et le capitaine d’équipe ne sont pas les seuls responsables de la motivation et productivité d’une équipe. Retrouvez les différents paramètres qui entrent en jeu dans l’article : Améliorer la capacité de l'équipe à se motiver pour la compétition ou encore Conseil de coach : Travaillez le mental !

 

 

Retour
Autre contenu