Ce que les entraîneurs de football peuvent apprendre des autres sports

Volley, tennis, basket, boxe, natation etc. Découvrez ce que les différents sports peuvent vous apporter en tant qu'entraîneur.

De nombreux grands entraîneurs de football ont côtoyé de grands noms d'autres disciplines pour améliorer les compétences et la mentalité de leurs joueurs. Zlatan Ibrahimovic par exemple, pratique le taekwondo. Son entraîneur Leif Almo considère que cela l’a aidé à améliorer ses compétences au football : « Au taekwondo ou au judo, tout commence et se finit avec cette notion de respect qui fait parfois défaut dans le football. Zlatan n’est pas comme les autres footballeurs. Il peut mettre des coups pendant le match, mais sa rage de vaincre s’éteint au coup de sifflet final. » explique t'il dans une interview pour So Foot. Alors sortez des sentiers battus, gardez de la fraîcheur, et améliorez vos entraînements en vous inspirant d’autres sports ! Petit point sur l’éthique et les compétences transférables par discipline.

Volleyball / Basketball

Le volleyball et le basketball peuvent tous deux contribuer au développement du jeu d’un joueur. Au sol comme dans les airs, les exercices des deux sports améliorent les capacités de sensibilisation, de coordination et de saut. De tels sports augmentent également le besoin de communication entre coéquipiers, ce qui peut aider à développer le travail d'équipe. Le gardien de but belge Thibaut Courtois est considéré comme l'un des meilleurs du monde à son poste. Dans une interview pour The Guardian, il explique avoir pratiqué le volley-ball dès son enfance, un atout considérable dans sa pratique du football.

Tennis

Les plus grands joueurs de tennis du monde doivent combiner vitesse et rapidité pour réussir. Ce sont deux compétences indispensables pour un footballeur. Le tennis peut améliorer les capacités des joueurs à réagir aux adversaires sur le terrain et à anticiper où la balle va se retrouver. Comme le souligne un article du Point « Le tennis est un sport assez complet, qui développe l'adresse, la souplesse, la coordination des mouvements ainsi que la capacité d'attention et d'anticipation. Pratiqué régulièrement, il donne une bonne musculature et de l'endurance. Il forge aussi un mental d'acier, car l'esprit de compétition règne sur la plupart des courts. »

Boxe

De nombreux clubs de football professionnels ont introduit une forme d'entraînement de boxe dans leurs séances, ce qui contribue à améliorer les réactions, la forme physique et la compétitivité. La boxe est également un sport qui requiert une concentration considérable, ce qui devrait aider les joueurs à se concentrer pendant toute la durée des matches, et ne pas être distrait. Le footballeur international anglais Wayne Rooney par exemple est aussi un très bon boxeur.

Natation

La natation ne peut pas développer de compétences liées au ballon ou à la coordination. Mais la nage améliore l’endurance et la capacité de jouer au plus haut niveau possible de la 1ère à la 90ème minute. C’est un atout considérable pour tout joueur. Elle contribue à améliorer les capacités cardiovasculaires et la force de base. « La natation sollicite le cœur et permet une baisse de la fréquence cardiaque et de la tension artérielle. (..) C’est un sport complet qui sollicite l'ensemble des muscles du corps. Les muscles les plus mis à contribution sont les quadriceps, les triceps et les biceps mais aussi les abdominaux, les trapèzes et les muscles dorsaux. »  comme l'explique L'Equipe dans un article dédié à la natation.

 

Conclusion

Assurez-vous d’intégrer des aspects de différents sports lors de vos entraînements de football. Les joueurs apprécient le défi d’acquérir de nouvelles compétences et de réaliser différents types de mouvements. Vous constaterez rapidement des changements dans la manière dont votre équipe joue et évolue sur le terrain.

Retour
Autre contenu