5 Portraits de joueuses internationales inspirantes

Au cours des 10 à 15 dernières années, des noms de femmes sont apparus dans le monde du football, et les féminines occupent maintenant une place importante dans la FIFA. La liste des joueuses de football est très longue et toutes ont des histoires fascinantes qui les accompagnent. Voici le nom de certaines des femmes inspirantes (parmi tant d’autres) qui ont marqué le football féminin.

Nadia Nadim (afghano-danoise)

Nadia est née à Herat et a grandi en Afghanistan. Sa famille a fui le pays. Nadia a voyagé en tant que réfugiée avec de faux passeports en Europe à la recherche d'un foyer. C’est au Danemark qu’elle commence une nouvelle vie et débute sa carrière dans le football. Elle a joué pour des clubs importants tels que le Portland Thorns FC ou Manchester City. Elle joue aujourd’hui pour l'équipe danoise et s’est inscrite au PSG. Lors du tournoi UEFA Women's Euro 2017, elle a joué un rôle déterminant dans l'avancement du Danemark. Elle a marqué le but égalisateur de la victoire 2 à 1 du Danemark sur l'Allemagne (favori) en huitièmes de finale, et inscrit un but décisif en finale, que le Danemark a finalement perdu contre les Pays-Bas en 4–2. Nadia définit le football de cette façon : « Cela a commencé comme un jeu, quelque chose d'amusant pour me libérer. C'est toujours comme ça pour moi. C’est encore un jeu. Et ça doit l’être. »


Bibiana Steinhaus (allemande)

C’est la première femme de l'histoire à arbitrer un match. Avant de devenir arbitre comme son père, Bibiana a joué en tant que footballeuse pour le SV Bad Lauterberg. Elle est devenue arbitre du club MTV Engelbostel-Schulenburg et a commencé à arbitrer au niveau de la DFB en 1999, en arbitrant les matchs du Frauen-Bundesliga. Elle a ensuite participé à l'arbitrage international de compétition en tant que arbitre principale de la Ligue des champions féminine 2017 et des Jeux Olympiques de Londres 2012.

 

Marinette Pichon (française)

Marinette est l'ancienne numéro un de l'équipe de France de football, la meilleure buteuse de l'histoire des Bleues (81 buts marqués sous le maillot bleu/blanc/rouge). La star du football des années 2000 a joué pendant 13 ans en équipe de France, longtemps considérée comme la "Zidane du foot féminin". Elle est entre autre Championne de France en 2006, plusieurs fois meilleure buteuse de D1 et meilleure joueuse de la Women's United Soccer Association (WUSA) en 2003. Elle raconte son histoire dans un livre autobiographique Ne jamais rien lâcher, le parcours d'une icône. Elle y raconte son enfance difficile et la façon dont sa passion pour le football lui a permis de relever la tête

Deyna Castellanos (vénézuélienne)

Deyna Cristina Castellanos Naujenis est une footballeuse vénézuélienne qui joue pour les Florida State Seminoles, le Santa Clarita Blue Heat du United Women's Soccer et l'équipe nationale du Venezuela. C’est la promesse vénézuélienne à seulement 19 ans. Elle a donné une brillante performance lors de la Coupe du Monde Féminine des moins de 17 ans et du Championnat Sud-Américain Féminin des moins de 17 ans. Elle est devenue célèbre pour son but en milieu de terrain qu'elle a marqué contre le Cameroun à la 94e minute, ce qui a permis au Venezuela de remporter la victoire. Ce but a été élu but du tournoi de la Coupe du Monde Féminine des moins de 17 ans de la FIFA (Jordanie 2016).

 

Mia Hamm (américaine)

C’est une joueuse américaine, une icône deux fois médaillée d'or olympique et deux fois championne de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA. Elle a marqué 158 buts en toute sa carrière. Elle a joué comme attaquante pour l’équipe nationale de football des États-Unis de 1987 à 2004. Mia était le visage de la Women's United Soccer Association (WUSA), la première ligue de football féminin professionnelle aux États-Unis. C’est l'une des deux seules femmes (avec Michelle Akers) à figurer au palmarès Fifa 100 (établi par Pelé pour les 100 ans de la Fifa en 2004). Beaucoup se souviendront d'elle également pour son jeu vidéo Nintendo. En effet en 2000 le jeu vidéo Mia Hamm Soccer 64 est sorti sur Nintendo 64. C'était le premier jeu à ne présenter que des athlètes féminines.

Retour
Autre contenu