5 exercices de tirs au but

Les exercices de tirs au but, ou de finition sont très importants. La finition est l'action terminale du jeu, l'aboutissement logique des actions qui se termine par un tir ou un but. Quel est l’objectif d’une équipe lors d’un match ? C'est pour marquer un but que toute l'équipe travaille collectivement et essaie de placer le tireur dans les meilleures conditions. Des situations de finition et de tirs au but doivent être travaillées pendant les entraînements. Voici 5 exemples :

1/ Sprint avec tir au but

Dans la surface de réparation, placez deux groupes avec le même nombre de joueurs des deux côtés du but (au croisement de la ligne de but), 2 cônes de slalom (entre les joueurs et le ballon), et le ballon au point de penalty. Au signal de l’entraîneur, 2 joueurs (un de chaque groupe) courent en sprint et passent le slalom pour arriver jusqu’au ballon. Le premier joueur à arriver au ballon peut tirer au but, l'autre joueur devient alors défenseur. Après l'action, les 2 joueurs rejoignent leurs groupes. Le gardien vous passe le ballon et vous enchaînez avec deux autres joueurs.

 

2/ Passe-et-suit avec tir au but

Dans la surface de réparation, placez 2 cônes devant le but (un à environ 16m du but sur la gauche et l’autre à environ 22m du but sur la droite). Placez un joueur à chaque cône, les autres joueurs sont face au but (à environ 30 mètres). Le 1er joueur joue un passe-et-suit avec le joueur au premier cône et un autre avec le joueur au deuxième cône, pour ensuite tenter un tir.


3/ Frappe en volée et demi-volée

Dans la surface de réparation, les passeurs sont de chaque côté du but et passent le ballon au tireur (à la main). Pour la volée, le passeur envoie le ballon vers le joueur à l’opposé et celui-ci doit frapper le ballon lorsqu’il descend vers le sol. Pour la demi-volée, le ballon doit être frappé au rebond du ballon.


4/ Frappe de l’intérieur et extérieur du pied

Dans la surface de réparation, les passeurs sont de chaque côté du but et passent le ballon au tireur (à la main). Le joueur frappe d’abord le ballon avec l’intérieur du pied à la hauteur du coup de pied. Le mouvement de la jambe doit faire un demi-cercle vers l’intérieur. Pour la seconde frappe, le tireur frappe le ballon avec l’extérieur du pied à la hauteur du coup de pied. Le mouvement de la jambe doit faire un demi-cercle extérieur.

 

5/ Enchaînement de 3 tirs dans des situations différentes

Dans la surface de réparation, le tireur est face au but et enchaîne 3 situations. Premièrement il reçoit une passe longue, contrôle et enchaîne une frappe. Deuxième situation, le tireur se place dans l’axe, dos au but, reçoit une passe courte dans les pieds, se retourne et frappe. Et enfin pour finir, le tireur va à la réception d’un centre en retrait et tire sans contrôle.

 

Pour corser les exercices, faites frapper des deux pieds (fort et faible). Retrouvez à ce sujet notre article Football : comment améliorer son pied faible ?

 

Retour
Autre contenu